la performance en ligne de mire

Le CENADI plus que jamais résolu à améliorer sa performance à l’issu du quatrième dialogue de gestion du programme 274

Comme toutes les autres structures appartenant au programme 274, le Centre National de Développement de l’Informatique (CENADI), Direction externe rattaché au MINFI, a pris part aux travaux du quatrième dialogue de gestion le 29 juillet 2021 à l’Hôtel Hilton de Yaoundé.

Placée sous la coordination du Directeur Général du Budget, M. Cyrille EDOU ALO’O, cette rencontre a permis entre autres d’évaluer le niveau de mise en œuvre des activités inscrites dans le Plan de Travail Annuel (PTA) par les différentes structures.  

Le CENADI qui appartient à l’action 8 intitulé « Pilotage et coordination des services du programme 274 » peine à avancer de manière pertinente avec ses projets inscrits dans le PTA 2021. Il affiche à mi-parcours un niveau de mise en œuvre de ses activités de 45%.  Taux jugé insuffisant après évaluation et qui laisse entrevoir un risque élevé de non atteinte des objectifs fixés.

Le top management de l’institution ne s’avoue pas pour autant vaincu.  Il œuvre à booster ses équipes à la réalisation de leurs activités. La tenue le 05 août 2021 du deuxième dialogue de gestion interne du CENADI en est une parfaite illustration.

Evolution des activités inscrites au PTA 2021

Le CENADI a inscrit douze (12) activités dans le PTA de 2021. Leur exécution  a été passée au peigne fin au cours des travaux du quatrième dialogue de gestion du programme 274. Il s’agit  de :

– l’opérationnalisation du Système d’Agrégation des Moyens de Payement (SYAMPE) dont la mise sur pied de la plateforme support des opérations est en cours et la maintenance des interfaces applicatives réalisée ;

– la remise en service du serveur SUN EXADATA du projet SIGIPES2 avec la formation à l’administration du serveur en cours ;

– la poursuite du projet PHŒNIX dont la formation permanente des formateurs en administration et exploitation des systèmes Z/OS VM DATACOM V14 est effectuée et la migration DATACOM/DB/ANTILOPE V9 vers la V14 actuellement en cours ;

– le déploiement d’un système de tracking des présences dont le rapport d’étude est disponible ;

– la poursuite effective du déploiement des nouveaux services de la Z14 avec déjà disponibles le rapport des besoins des clients, la signature de deux contrats avec des partenaires ainsi que le déploiement de la solution ;

– la poursuite de la modernisation et de la sécurisation de la plateforme du CENADI qui se traduit par l’établissement d’une liaison d’interconnexion synchrone entre le site principal (site de production) et le site de relève (site de back up) ;

– l’interconnexion par VSAT des sites principaux de back up et de ceux des sites déconcentrés dont l’audit des infrastructures existants est réalisée tandis que l’installation et la configuration des équipements est en cours ;

– la gestion et la maintenance des équipements de transmission des données par l’ensemble des sites Antilope et SIGIPES. A ce sujet, le rapport de l’audit du réseau local des sites est disponible. Reste à élaborer celui du suivi des recommandations dudit audit ;

– l’étude sur l’harmonisation des programmes de formation en informatique au Cameroun. Le groupe de travail en charge de la question est en cours de création ;

– le suivi de la formation de l’IAI-Gabon avec la mise en place du comité scientifique en cours.

– l’élaboration du Manuel des Procédures Administratives et Techniques (MPAT) du CENADI dont le groupe de travail a été mis en place ;

– la coordination et le suivi des activités du CENADI sont effectifs avec notamment la disponibilité des compte-rendu (02) des dialogues internes de gestion, des procès-verbaux (01) des conseils de direction et les rapports (02) de mise à jour régulière du site web du CENADI.

Le round up  des activités inscrits dans le PTA 2021 ainsi fait, l’on Bon à savoir, le dialogue de gestion est un cadre d’échanges, d’évaluation et de projection mis en place au sein d’un Programme afin d’assurer le suivi permanent de l’état de réalisation des objectifs inscrits dans sa feuille de route et le cas échéant, la mise au point d’actions correctives.

Mieux préparer le PTA 2022

C’est dans cette optique que Mme le Directeur, le Dr MVEH née ABIA Chantal Marguerite, a prescrit aux Chefs de Divisions de se mettre résolument au travail. Un accent devant être mis sur la maturation des projets et le travail collaboratif. A cet effet, elle a instruit que soient conviés au prochain dialogue de gestion interne  tous les Chargés d’Etude des différentes divisions.

Mme le Directeur a indiqué que le moment est venu de préparer le PTA 2022. Il faut dès à présent lister les activités qui ont déjà commencé à être maturé, les circonscrire, écrire et discuter avec les collaborateurs. Chacune des activités choisie doit avoir un lien avec le programme 274 a-t-elle précisé.

Pour un meilleur suivi de l’état d’avancement des activités, Mme le Directeur a demandé au Chef de Division des Etudes et des Projets (DEP) d’élaborer les procédures de maturation des projets, de définir  les critères d’avancement de ceux-ci et de désigner des points focaux pour les différents types de projets.

Faisant échos aux recommandations de M. EDOU ALO’O Cyrille, Mme le Directeur a instruit la publication des articles pour la visibilité du CENADI sur le site de la DGB  et réitérer la nécessité de s’investir dans la réalisation des activités du PTA. L’objectif est d’améliorer significativement le taux d’avancement des activités. Le compte à rebours pour la fin de cet exercice étant déjà enclenché.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *